Flux : Chaque chose en son temps

Il y a quelques jours, j’étais avec une équipe qui fait des interventions techniques (électricité, menuiserie, plomberie, serrurerie, …) et nous étions au cœur de ce sujet des flux. En effet, leur flux d’activité est organisé des 2 manières, avec une partie qui fonctionne en flux continu et la deuxième qui est en train de s’organiser en flux tiré. Concrètement, cela donne quoi.

Flux : Chaque chose en son temps Lire plus

Le flux continu : la peur du vide et le rappel à l’australienne

La principale raison qui nous empêche d’aller jusqu’au flux continu, c’est sans doute la peur du vide. On a beau dire, écrire et professer que les flux tirés, continus et autres kanban sont au cœur du Lean, la peur du vide nous conduit le plus souvent à préférer la sécurité coûteuse mais confortable du stock à l’incertitude dangereuse du flux.

Le flux continu : la peur du vide et le rappel à l’australienne Lire plus

Flux : Un embouteillage se décoince par l’aval

On est tous d’accord que le flux continu pièce à pièce est un mode idéal de production. Un processus qui permet de passer une pièce après l’autre permet également de repérer tous les défauts qualité (les rejets, les retours en arrière) et de déterminer le coût minimal nécessaire pour faire la pièce. Et pourtant, hors du Japon, les flux continus sont très rares. Pourquoi ?

Flux : Un embouteillage se décoince par l’aval Lire plus